N° 00 – Discours liminaire 3

Bonjour

SENBIBDOC : petite pirogue qui se veut devenir grand paquebot. 

Pourquoi ce blog ?

Voilà la première question que je serai tenté de poser à son auteur si, au détour de pérégrinations sur la toile, j’accostais sur le quai où il alimente de combustible, la pirogue qu’il a décidé de faire naviguer (non à destination de Barzakh, je l’espère) sur le “6e” et vaste “océan” qu’est le Web. La réponse n’en est que plus aisée si, en en effet, l’auteur de l’éventuelle question se trouve être, en même temps, le destinataire de ladite interrogation.

Alors pourquoi un blog de plus ? Parce que je crois, en toute modestie, que le besoin est réel pour le monde de la documentation sénégalaise. En effet, au regard des mutations importantes apparues dans l’espace métiers de “l’information-documentation”, la réflexion, devient sine qua non pour nous professionnels du Sénégal afin d’éviter de nous faire “larguer” et de nous maintenir dans un “tiers-monde documentaire”. Ce à quoi je vous appelle, chers collègues, c’est à la réflexion sur notre état actuel et notre devenir. Ce futur se fera impérativement avec les technologies de l’information et de la communication et il n’y a pas d’autres alternatives. Il est vrai que des acquis ont été et continuent à être enregistrés, mais en l’état, un très gros travail reste à faire, surtout en ce qui concerne la formation continue et la “veille-métier”. Ce blog veut aussi contribuer à cela en indiquant des ressources hors ou en ligne (tutoriels, conférences, manifestations, articles, publications, etc.). Et puis cela étant dit, continuerons-nous toujours, sous nos latitudes, à nous croiser les bras en l’attitude stérile du spectateur(Césaire dixit) devant l’immensité du web qui s’offre à nous gratuitement et toujours en être des consommateurs passifs? Je crois sincèrement et d’autres avant moi que NON.

Cette pirogue qui est la nôtre largue les amarres avec ses imperfections, ses défaillances certaines et il s’agira de corriger ces dysfonctionnements, de colmater les voies d’eau source de naufrage qui pourraient apparaître au fil de notre voyage. Et le meilleur moyen pour y arriver et de participer à cette mise à flot pérenne, sera de l’alimenter par vos commentaires, vos critiques, vos contributions, vos propositions thématiques, en somme votre EXPERTISE en la matière que je sais réelle.

Pour ce qui est du modus operandi d’affrétement de votre pirogue, j’essaierai de procéder à une mise en ligne hebdomadaire avec, à la fin, une annonce de la thématique à venir pour vous permettre de préparer des commentaires et/ou articles sur la question.

Cette pirogue étant très petite dans l’immense océan où il veut naviguer, j’espère qu’il s’en construiront d’autres, sans doute plus belles, plus vigoureuses, plus ambitieuses dans l’intérêt de notre profession et de notre pays. Et c’est avec plaisir que j’appréhende les futures probables régates qui découleront de cette abondance de biens qui, du reste, n’a jamais nui.

Permettez-moi enfin d’expliquer en peu de mots le nom de cette pirogue. SENBIBDOC : réunion des trois premières lettres des mots “SENégal” “BIBliothéconomie” ”DOCumentation”. “Wolofisé” cela donne “votre BIBDOC” où les cousins archivistes ont toute leur place. Un souci de perception phonique ”harmonieuse” m’a poussé à “occulter” la dimension archive de l’intitulé SENBIBDOC mais dans l’esprit il n’y a aucun doute quant à l’intégration des aspirations archivistiques dans cet espace.

Bonne collaboration et vive SUNUGAL.

Prochaine thématique : “Un peu de tout sur le web 2.0

Advertisements

3 Commentaires

  1. Je suis la première!!!! –> un commentaire comme ça me toujours amuse quand je regarde Seneweb ou Xibar.

    Nangadef suma way!

    Alea iacta est! Très bon début, il faut continuer. Est-ce qu’il aura la place au Senbibdoc pirogue pour la bibliothècaire sénépolaise qui a toujours envie de discuter sur le sujets concernant des nouvelles technologies ( et qui n’est pas sûrement la consommateur passive de celles-là)? Oui, je crois.

    Yendoul diam à tous

  2. Bonjour Benoît,
    C est un réel plaisir de lire SENBIBDOC. Le sujet évoqué cette semaine est d autant plus captivant que le Web 2.0 est en train de révolutionner notre métier. Bonne continuation et á la huitaine pour la Biblothéque 2.0.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s