N° 50 – Découverte d’OpenFlora, SIGB libre 2

J’ai découvert il y a quelques jours un nouveau SIGB libre au doux nom d’OpenFlora, une « fleur ouverte » qui vient enrichir le beau décor du logiciel libre dans les bibliothèques. Eh oui les fleurs ont l’apanage de la beauté aussi bien visuelle qu’olfactive et la nature serait vraiment triste à vivre sans elles. La fleur que je vous propose et qui éclos dans la « nature virtuelle » ne déroge pas à cette règle.

J’en suis toujours au processus de découverte et il va sans dire que je ne prétends aucunement proposer un diagnostic exhaustif du logiciel, me concentrant pour le moment uniquement sur quelques taches bibliothéconomiques qu’il propose.

Toutes les étapes de la chaîne documentaire sont prises en compte, de l’acquisition des documents à leur communication sous forme de prêt ou autre (DSI, par exemple). En mode catalogage, il y est proposé pas moins de 20 grilles de saisie élaborées selon les types de document pris en compte (monographies, périodiques, documents cartographiques, etc.), avec possibilité de faire du pré-catalogage dès l’étape de création des listes de commande.

Choix d’une grille de saisie

Prise en compte d’UNIMARC pour tous les types de documents à cataloguer.

UNIMARC

Il est déployable dans tous les types de bibliothèques. Mon intérêt en tant que bibliothécaire universitaire se situe là. En effet, j’ai remarqué qu’OpenFlora prend en compte la procédure de catalogage du SU français (SUDOC), avec la possibilité pour une bibliothèque qui participe à ce système, d’alléger le temps de catalogage en allant puiser dans le réservoir de notices du SU et d’insérer le ppn (N° de la notice) dans le champ prévu à cet effet dans la grille de saisie d’OpenFlora.

PPN

Il reste à revoir et améliorer le format d’affichage dans l’interface utilisateur (OPAC), notamment pour l’ISBD où quelques ponctuations sont omises.

Voilà donc un premier compte rendu de mes observations en attendant des développements plus larges. Dans l’ensemble, l’appréciation est positive pour cette première version, qui avec la prise en compte d’UNIMARC apporte un plus par rapport à d’autres SIGB libres qui lui sont antérieurs. Encore une formidable opportunité pour les bibliothèques qui ont peu de sous (mon éternelle ritournelle). Un autre intérêt que je vois concerne ceux qui sont en phase d’apprentissage du catalogage (étudiants en bibliothéconomie) ou de renforcement de capacités dans ce domaine (formation continue de professionnels). OpenFlora est ainsi une excellente opportunité de toucher du doigt et/ou de comprendre ce qu’est UNIMARC (format pivot en matière d’échanges bibliographiques) et de voir comment il se présente en mode « description bibliographique ». D’autant plus qu’une fois téléchargée et installée sur un poste local, l’application peut être utilisée en mode Web via un navigateur (IE, Firefox, etc.) parce que tournant sur une machine virtuelle JAVA version 1.5 et un serveur d’applications Tomcat 5.0.28.

Voir ici le document d’installation, ensuite Télécharger et installer le produit, ou pendant le téléchargement qui peut être long en cas de connexion lente, voir la démo en ligne, et enfin prendre connaissance de l’importante documentation qui vous permettra de bien butiner OpenFlora et vous délecter de l’excellent nectar de cette « Fleur ouverte ».

Share

Ce document est mis en ligne sous Licence Creative Commons.

Advertisements

2 Commentaires

  1. Un intéressant résumé sur un logiciel qui a déjà fait ses preuves. En effet avant d’être en open source, il était déjà présent comme logiciel propriétaire dans de nombreuses bibliothèques universitaires et centres de documentation. L’ensemble des fonctions bibliothéconomiques est présent sans développements informatiques très poussés et compliqués à prévoir avant mise en ligne, laissant plus de place à la migration.
    Plus d’information http://serda.com/fr/serda-information-connaissance-archives-electronique-records-management-veille/services/maitrise/sigb-openflora.html
    Un grand merci pour ce retour d’expérience

    Nicolas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s